11 rue des Pyramides, 75001 Paris

Les monuments de Tbilissi

Les monuments de Tbilissi

Les plus beaux monuments de Tbilissi en Géorgie, capitale pleine de surprises

La capitale de la Géorgie, Tbilissi, n’est pas une destination très connue. Et pourtant, située au cœur du Caucase, entre la Russie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Turquie, Tbilissi est une étape incontournable d’un voyage en Géorgie, car elle incarne une rencontre des cultures et des influences qu’on retrouve dans ses monuments. Surtout, la ville mêle architecture classique, soviétique et hyper-contemporaine, lui donnant une atmosphère absolument unique !

Une histoire qui se reflète à travers ses monuments

Tbilissi, c’est tout d’abord une ville chargée d’histoire. Un des emblèmes de la ville est la forteresse Narikala : on accède grâce à un téléphérique à ce monument dont la construction remonte au IVe siècle. Située sur les hauteurs de Tbilissi, la forteresse offre une vue panoramique sur la ville et ses environs.
Vous souhaitez vous imprégner davantage de l’atmosphère architecturale de Tbilissi Promenez-vous tout d’abord le long de l’avenue Roustaveli aux bâtiments de style haussmanien, jusqu’au cœur de la ville. Ensuite, le meilleur moyen de découvrir le caractère pittoresque des Tbilissi monuments est de flâner au hasard des ruelles, dans ses quartiers les plus typiques. Les maisons avec leurs superbes balcons en bois ouvragé, de style persan, transformera votre voyage en Géorgie en épopée à travers le temps.
Une visite de la ville ne serait pas complète sans aller admirer plusieurs des Tbilissi monuments religieux construits dans le style géorgien, tels que la cathédrale Sioni et ses fresques, bel exemple d’église de style géorgien, l’église de basse-Bethléhem et l’église de haute-Bethléhem, ou encore l’église de Metheki, construite à flanc de colline, juste sur les bords de la rivière de la Koura.
En fin de journée, les bains sulfureux de Tbilissi sont l’occasion de se détendre : ces bains souterrains naturellement chauds, construits au XVIIe siècle, délasseront les muscles des voyageurs qui auront exploré la ville !

Tbilissi, capitale culturelle

Le patrimoine culturel de Tbilissi est d’une incroyable richesse. Véritables reflets de son passé aux influences multiples, la capitale de Géorgie rassemble de très nombreux musées. Afin de mieux comprendre l’histoire complexe du pays, le Musée national de Géorgie couvre toutes les époques, des objets préhistoriques vieux de 8000 ans, aux œuvres-d ’art contemporaines. Rendez-vous ensuite au Musée national historique de Géorgie, qui abrite le Hall consacrée à l’histoire de l’occupation soviétique.
La ville compte également plusieurs grands théâtres, dont le Théâtre Marjanishvili et le Théâtre Roustaveli, construit au XIXe siècle dans un style rococo.

Les monuments de l’avenir

La capitale de la Géorgie a beau avoir une longue histoire, c’est aussi une ville moderne tournée vers le futur, comme en témoignent les impressionnants Tbilissi monuments contemporains. Le Pont de la Paix et le Nouveau Théâtre, avec leurs structures toutes de verre et d’acier, en sont les symboles les plus visibles. Le contraste du Nouveau Théâtre avec l’architecture classique du Parlement de Géorgie est frappant.
Construite en 2004, l’immense cathédrale orthodoxe de la Trinité incarne le mélange de tradition et de modernité de Tbilissi. Située sur la colline de Saint-Elié, cette cathédrale de plus de 5000m² aussi appelée cathédrale de Sameba bénéficie d’une vue exceptionnelle sur la Koura, parfaite ultime étape d’un voyage en Géorgie.